Saltar al contenido principal

Acceso a otros temas jcyl.es

Página de inicio de la Junta de Castilla y León

Connaître Castilla y León

Contacto

Idiomas

Acceso a otros temas jcyl.es

Connaître Castilla y León

Contenido principal

Parlement Régional

  • Abre una ventana o marco nuevoContacter
  • Abre una ventana o marco nuevoEnvoyer le contenu
  • Ouvrir une nouvelle fenêtreImprimer contenu

L'origine des Cortes de Castilla y León, ausi bien celles de l'ancien Royaume de Castilla, que celles de León, remonte au XII siècle, ce qui en fait une des institutions représentatives les plus anciennes d'Europe. La première référence écrite date de 1188, année de la convocation menée à terme par Alfonso IX  (Alphonse IX) de León, à laquelle assistent des représentants des villes et des villages, ainsi que la noblesse et le clergé.

Dans le Royaume de Castilla la première convocation des Cortes est probablement celle d'Alfonso VIII  (Alphonse VIII) en 1187, qui se célèbre à San Esteban de Gormaz et à laquelle assistent des représentants de cinquante villes.

Toutes ces assemblées et celles qui auront lieu dans les siècles suivants sont l'antécédent des Cortes démocratiques actuelles, constituées à partir du Statut d'Autonomie de Castilla y León, dont la première séance date de 1983.

Parmi toutes les fonctions des Cortes actuelles il faut remarquer tout particulièrement la fonction de légiférer dans le domaine qui encadre le Statut d'Autonomie de la Communauté et celle de contrôler la Junta et son Président. Mais, outre ces fonctions, cette institution est aussi chargée d'approuver les budgets, de choisir le Président de la Junta, de désigner les Sénateurs Autonomes, d'imposer et de percevoir les impôts.

Quant à leur composition, les Cortes sont composées de procureurs élus au suffrage universel avec un nombre minimal de trois Procureurs pour chaque province et un de plus tous les 45 0000 habitants ou fraction supérieure à 22.5000; leur mandat est de 4 ans.

Siège des Cortes de Castilla y León.

Plus d'information: Cortes de Castilla y León