Saltar al contenido principal.

Acceso a otros temas jcyl.es

Página de inicio de la Junta de Castilla y León

Connaître Castilla y León

Contacto

Idiomas

Acceso a otros temas jcyl.es

Connaître Castilla y León

Contenido principal. Saltar al inicio.

Castilla y León, Communauté historique par excellence

  • Voir les articles du texteVoir les articles du texte

Castilla y León, Communauté historique par excellence I

La Communauté Autonome de Castilla y León est née de l'union moderne des territoires historiques qui composaient et qui ont donné leur nom aux anciennes couronnes de León y Castilla.

Le Royaume de León s'est construit il y a 1100 ans; au cours du XI siècle les royaumes de Castilla et de Galicia s'en sont séparés ainsi que le Portugal en 1143. Durant ces deux siècles, les monarques qui gouvernaient ces terres sont devenus empereurs, tel que le démontrent les titres de Alfonso VI et Alfonso VII.

Le processus de colonisation de la Vallée du Duero au cours des IX et X siècles, et le développement de la vie urbaine tout au long du chemin de Saint Jacques et la Vía de la Plata (La Voie d'Argent) durant la même époque, ont représenté des faits historiques qui définissent notre configuration géographique, culturelle et sociale.

Au moment de son union définitive avec la Couronne de Castilla, en 1230, la couronne de  León était composée des territoires de León, Asturias, Galicia et Extremadura. Pour sa part, celle de Castilla englobait la Vieille Castilla Historique et l'actuelle Castilla-La Mancha.

Ensemble, la couronne de Castillla et celle de León, se sont embarquées dans des aventures communes de transcendance universelle comme la découverte de l'Amérique en 1492.

La couronne de Castilla et celle de León ont offert à l'Europe un exemple de respect, de convivialité, de dialogue dans la diversité et l'interculturalité tout au long de leurs siècles d'existence, souvent consolidé par les Fueros de Léon (les Fors), les coutumes et les "jugements" castillans qui ont régi leurs droits depuis le IX siècle, et par une défense de la liberté, de la démocratie, du pluralisme, de la justice et de la paix , qui se sont concrétisés à divers moments, comme en  1188, lors de la célébration à León des premières Cortes (Etats Généraux en France) de l'histoire de l'Europe; la participation des citoyens, document à l'appui, a créé un précédent qui de nos jours survit à travers les Cortes autonomes.

Castilla y León est une Communauté riche en territoires et en populations, formée de  personnes originaires de Castilla et de León; respectueuse de la pluralité qui l'intègre et  défenseur de la convivialité qui l'enrichit depuis sa propre naissance.

Communauté historique et culturelle reconnue, Castilla y León a fondé un espace de rencontre, de dialogue et de respect entre les réalités qui la composent et la définissent. Sa personnalité, basée sur des valeurs universelles, a contribué tout au long des siècles à la formation de l'Espagne en tant que Nation et a représenté un lien important entre l'Europe et l'Amérique.

Castilla y León, Communauté Historique par excellence II

Tout au long de son histoire, Castilla y León a connu des cultures qui ont laissé des traces sur de nombreux monuments: les Taureaux de Guisando (Ávila), celtes; l'Aqueduc de Segovia, romain; San Pedro de la Nave (Zamora), wisigoth; San Miguel de la Escalada (León), mozarabe; le Château de Gormaz (Soria), arabe; San Martín de Frómista (Palencia), roman; la Cathédrale de Burgos, gothique; l'Université de Salamanca, plateresque; la façade de l'Université de Valladolid, barroque. Mais, parmi tous les monuments représentatifs de Castilla y León, les châteaux méritent une mention spéciale: leur abondance a en effet donner son nom à la région de Castilla.

Los Toros de Guisando, el Acueducto de Segovia, y San Pedro de la Nave

Durant toutes les époques de l'année, vous pouvez contempler ses joyaux moumentaux. Le Chemin de Saint Jacques a une projection internationale et son importance historique et artistique dépasse les frontières de notre Communauté voire de notre Nation.  La Ruta de la Plata  (la Route d'Argent) mérite une mention spéciale: historiquement elle servait à relier le port de Séville à celui de Gijon. Il ne faut pas oublier non plus les gisements archéologiques de Atapuerca ou Numancia.

San Miguel de la Escalada, el Castillo de Gormaz y San Martín de Frómista

Castilla y León, moteur des grands évènements de l'histoire de l'Espagne a été le berceau et la résidence de nombreux personnages illustres appartenant à toutes les facettes de l'activité humaine.L'empereur Teodosio el Grande (Théodose 1er), Alfonso VI (Alphonse VI) , Rodrigo Díaz de Vivar (le Cid), Alfonso X el Sabio (Alphonse X le sage), María de Molina, Jorge Manrique, Pedro  et Alonso Berruguete, Isabel la Católica (Isabelle la Catholique) , Cristóbal Colón (Christophe Colomb), Santa Teresa de Jesús (Thérèse d'Avila), Fray Luis de León,  Felipe II (Philippe II), Juan de Herrera, Miguel de Cervantes, Gregorio Fernández ou Miguel de Unamuno représentent un petit échantillon de la variété de personnages qui ont développé leur activité et leur savoir dans nos terres tout au long de leur histoire.

Catedral de Burgos, fachada de la Universidad de Salamanca y Universidad de Valladolid

En résumé, Castilla y León, de par sa nature, sa gastronomie, amante des bons vins du terroir et de par son hospitalité, t'invite à être heureux d'y venir et.... d'y revenir.